Capellini à la courge, aux noix de cajou et à la Fourme d’Ambert

Foto: Tadeu Brunelli

Capellini à la courge, aux noix de cajou et à la Fourme d’Ambert

Renato Carioni, chef du restaurant Così

Ce plat unit les saveurs typiquement brésiliennes de la courge et de la noix de cajou au goût relevé de ce fromage français bleu.

  • Nombre de personnes : 4

Ingrédients

  • 150 g de Fourme d’Ambert

    Fourme d’Ambert

    Croûte fine duveteuse de couleur grise rappelant la pierre. Pâte blanche ivoire ouverte, parsemée de taches bleues grises se formant dans les cavités, pouvant comporter des veines de bleu.
    Voir la fiche
    Capellini à la courge, aux noix de cajou et à la Fourme d’Ambert
  • 200 g de courge
  • ½ kg de capellini (ou um autre type de pâtes longues)
  • 1 oignon rouge
  • 50 g de beurre
  • 150 g de noix de cajou
  • 5 brins de ciboulette hachés
  • Sel et poivre

Préparation

  • Coupez l’oignon en tranche fines et la courge en dés de 2 cm.
  • Dans une poêle, faites chauffer à feu vif l’oignon et la courge dans le beurre, jusqu’à ce que la courge ramollisse.
  • Faites cuire les pâtes dans 5l d’eau. Utilisez 8g de sel par litre d’eau. Pour des pâtes fraîches, faites cuire pendant 5 minutes. Sinon, suivre les instructions de cuisson.
  • Égouttez les pâtes mais laisser un peu d’eau.
  • Mélangez les pâtes à la courge et à la ciboulette et remuez bien.
  • Au moment de servir, ajoutez les noix de cajou et le fromage, coupé em gros morceaux au dessus des pâtes.

Conseil : Vous pouvez substituer le formage Fourme d’Ambert par le Bleu d’Auvergne, par le Saint Agur, par le Roquefort ou même par le Gongonzola.